Réduire sa consommation de carburant à Moto

Réduire sa consommation de carburant à Moto

Une moto malgré son gabarit consomme. Cette consommation peut être considérablement réduite avec des astuces toutes simples.

Améliorer sa conduite pour sa consommation et sa sécurité

Sans concret étonnement, c’est au moment des accélérations qu’une moto consomme le plus. Judicieux car c’est au moment de ces quelques secondes qu’une importante partie de la puissance est consacrer à corriger l’apathie du deux-roues advenant de son poids. Tout motard, même conducteur d’un cyclomoteur, doit savoir le rapport couple maxi/nombre de tours, car au-dessus de cette valeur la puissance additionnelle est nulle malgré une consommation très élevée. Manier la poignée des gaz à fond au moment d’un démarrage fait consommer des dizaines de litres en termes de consommation instantanée. Un démarrage progressif en augmentant les rapports en douceur est une première occasion de réduire la consommation.

À froid, un moteur consomme encore plus, pour cause les échanges thermiques moins optimisés. Vous consommez alors plus sans aller plus vite avec de plus le risque de rincer les cylindres. Rouler à 50 km/h ne consomme pratiquement rien, sauf en restant en première. La même vitesse en 6e va créer un dangereux et usant sous-régime sans pour autant réduire notablement la consommation. Pour rouler à une vitesse stabilisée de 80 km/h, 7 à 10 ch sont suffisants alors qu’à 120 km/h ils ont besoin d’être au minimum entre 15 et 20.

Entre 50 et 110 km/h, la consommation de carburant va augmenter de 100 %, mais double pour atteindre les 40 km/h supplémentaires. En ville, il est naturel de consommer plus que sur route, environ 30 %. Cependant, essayez de faire la comparaison entre le temps mis sur un même trajet en conduite « nerveuse » et le lendemain en pilotant plus cool. La différence en temps est anodin, ce contrairement à la consommation de carburant clairement.
Sur route, adopter un pilotage souple permet d’importantes économies. Moins freiner parce que l’on arrive moins vite en entrée de virage permet d’éviter d’accélérer à fond en sortie.

Sur autoroute, réduire sa consommation passe par une prise au vent minimale. Plus la surface frontale est accentuer, plus la moto consomme. Sur un long trajet, exploitez de l’aspiration des poids lourds, sans pour autant prendre de risques imprudent.

Entretenir sa moto

Les économies de carburant passent aussi par d’autres facteurs. Des pneus sous-gonflés va créer une consommation amplifiée.

Une huile de moindre qualité, froide et visqueuse oblige les éléments mécaniques à absorber plus de puissance pour un même gain.

Lors des visites fréquente à l’atelier, pensez à faire vérifier la coordination des cylindres. La qualité du mélange air/essence est impérative, moins d’air qui arrive étant compensé par plus d’essence.
Chaîne mal graissée, plaquettes de frein usées, roulement de roues en fin de vie, ces altérations mêmes minimes va créer des frottements supplémentaires et donc une plus grande consommation.

Réduire sa consommation de carburant à Moto n’est donc pas si difficile !

 

Vous voulez réussir dans le MLM ? Prenez ce raccourcis en Vidéo.

« Disponible exclusivement ces Prochains Jours, Inscrivez-vous GRATUITEMENT à la découverte de « l’entreprise du 21ème siècle  » et appliquez vous aussi les recettes que j’ai utilisé pour bâtir un Business MLM à 7 Chiffres en 90 Jours sans prise de tête technique…

privacy Vos informations sont en sécurité à 100%